Quels sont les aliments à privilégier ou à bannir ? Faut-il avoir peur des régimes ? Comment adapter les principes d'une alimentation équilibrée à la vie active ? Cette page est faite pour vous.

Partenaires d’une vie active
 

Pour maintenir un régime alimentaire sain, l’OMS recommande d’inclure des fruits à coque tels que des pistaches qui participent à la réduction du cholestérol, ainsi qu’au maintien du poids et de la masse musculaire.
Nouvelle venue au rayon des aliments à intégrer à son quotidien, la pistache a tout pour s’imposer comme la graine star de l’année !

400x604
L’alimentation est clé pour avoir un mode de vie équilibré et aujourd’hui, l’impact des aliments sur notre santé est une préoccupation majeure des Français.

Sa grande concentration de protéines (6.0 g pour 28 g de pistaches) et de fibres (2.8 g pour 28 g de pistaches) font de cet or vert un atout déterminant pour le maintien du poids et la préservation des os.

Très peu calorique, la pistache est recommandée par le Haut Conseil de Santé Publique, qui a mis à jour ses recommandations au printemps 2017 en incluant la consommation de fruits à coque non salés tels que les pistaches.

La pistache est source de nombreux nutriments bons pour le cœur :

Elle est riche en graisses mono et poly-instaturées. Le remplacement des graisses saturées par des graisses insaturées dans l’alimentation aide à réguler le taux de cholestérol dans le sang.

La pistache contient également de l’acide linoléique, qui participe à la régulation du taux de cholestérol et dont un apport quotidien de 10 g permet d’observer des effets bénéfiques (une portion de 76 g de pistaches contient 10 g d’acide linoléique). Sa teneur en phytostérols contribue elle aussi à réguler le taux de cholestérol dans le sang (effets bénéfiques obtenus à partir de 0,8 g de phytostérols/ phytostanols par jour, 100 g de pistaches contenant 0,21 g de phytostérols).

C’est aussi une excellente source de potassium, qui régule la tension artérielle ; de thiamine, qui contribue au bon fonctionnement du cœur ; de cuivre et de manganèse. Elle contient du sélénium, du zinc, de la riboflavine et de la vitamine E, qui jouent un rôle dans la protection des cellules contre le stress oxydatif. La pistache est source de fer, qui favorise le transport de l’oxygène dans l’organisme. C’est une grande source de vitamine B6 et une source d’acide folique, contribuant tous deux au bon métabolisme de l’homocystéine.

Enfin, la pistache est riche en chrome, qui aide à réguler la glycémie.

Ainsi, associées dans le cadre d’un régime alimentaire sain, leur consommation permet de maintenir son poids de forme. Il est, par ailleurs, conseillé de consommer 28 g de pistaches par jour (soit 49 pistaches), ce qui représente plus que n’importe quelle autre noix pour la même portion.