Quels sont les aliments à privilégier ou à bannir ? Faut-il avoir peur des régimes ? Comment adapter les principes d'une alimentation équilibrée à la vie active ? Cette page est faite pour vous.

Manque de magnésium
 
 

En France, 7 français sur 10 sont en manque de magnésium.

400x604
Il laisse souvent la porte grande ouverte à l’irritabilité, la fatigue, une perte d’appétit, des contractions musculaires, des crampes…

Ce déficit généralisé des apports en magnésium peut s’expliquer par la pauvreté en magnésium de notre alimentation moderne.

Les régimes hypocaloriques à répétition ainsi que la prise d’un contraceptif oral pour les femmes sont, par exemple, deux facteurs aggravants du déficit magnésien.
 

Aujourd’hui, ce déséquilibre alimentaire n’est plus une fatalité. Une cure ponctuelle de magnésium peut vous aider !

En résumé, pour consommer un maximum de magnésium, voici deux petites astuces : cuire les légumes à la vapeur au lieu de les faire bouillir et préférer les aliments complets aux aliments transformés.

Et en cette période d’été, on se régalera des fruits de mer qui sont globalement de bonnes sources de minéraux, et c’est particulièrement vrai pour les bigorneaux, qui apportent 310 mg de magnésium aux 100 g, avec en plus du zinc, du potassium, du phosphore, etc.

Peu caloriques, ils apportent essentiellement des protéines, on peut donc en consommer à volonté…

On consommera également des eaux dites « magnésiennes ».