Jacques Faussat c’est tout un poème…
 

Le Chef étoilé a grandi dans le Gers, une région où l’on cultive le naturel et la simplicité.
De son enfance passée auprès de sa grand-mère, dans une petite exploitation agricole, il a gardé le goût des choses vraies et celui du partage. Il dévoile à ses invités la gastronomie et la grande cuisine, mais sans le côté parfois pesant des grandes maisons

400x467
150x180
Après avoir obtenu un CAP de cuisine ainsi que celui de pâtissier-confiseur-chocolatier à Tarbes, en 1982, Jacques Faussat gagne le concours de « Meilleur apprenti du Sud-Ouest ».

Il parcourt alors la France dans de prestigieux établissements comme le Ripa Alta, le Fouquet’s, Les Prés d’Eugénie ou le Trou Gascon. En 2002, il rachète le restaurant la Braisière dans le XVIIème arrondissement de Paris, qu’il décide de rebaptiser de son propre nom. Dans la foulée, il est élu meilleur chef de l’année et en 2004, c’est la consécration, il obtient sa première étoile au Michelin.

Jacques Faussat a appris très tôt qu’il n’est pas de bonne cuisine sans bons produits, il sélectionne attentivement les meilleurs produits.

Car il s’agit bien de cela. « Convier quelqu’un, c’est se charger de son bonheur tout le temps où il est sous notre toit », disait Brillat-Savarin.
 

150x180

La cuisine est précise, simple et goûteuse.
 

Elle revisite avec un brin d’audace les fondamentaux de la cuisine gasconne tout en ne s’éloignant pas trop des bases classiques, celles qui laissent entrevoir le travail de l’homme, le tempérament du chef et ses sentiments.

Ici, la recherche des saveurs implique avant tout le respect du produit et l’authenticité.

Jacques Faussat pratique une restauration engagée qui ne laisse personne indifférent.

Bien que très attaché à son Gers natal, il s’inspire énormément des cuisines du soleil, là où il a déjà exercé son art, notamment des cuisines espagnoles, italiennes ou marocaines.

150x180
La sommelière de Jacques Faussat ne laissera personne indifférent pas plus que ses choix de vins de producteurs souvent troublants, mais toujours justes et parfaitement adaptés à l’assiette et vous découvrirez mille et une saveurs inconnues.

Côté ambiance les amateurs de bonne table apprécieront le calme et la discrétion des lieux. Ambiance feutrée et tables bien espacées pour préserver l’intimité de chacun.

Quant au prix du menu, on déjeune chez Jacques Faussat pour 40 euros (entrée, plat, dessert), avec la découverte des saveurs de la mer et du terroir qui font la richesse du patrimoine culinaire français.

Restaurant Jacques FAUSSAT
54 rue Cardinet – 75017 Paris
01 47 63 40 37
Déjeuner du lundi au vendredi, dîner du lundi au samedi