Se nourrir intelligemment….
 
BEAU COMME UN SAPHIR
 
Les cristaux de sel SAPHIR DE PERSE sont constellés de cristaux bleu profond , extraits en blocs de sel gemme, de mines de montagnes d’Iran et du Pakistan.
Différence avec le sel marin, ce sel non raffiné, dépourvu d’iode, est un sel fossile issu de l’asséchement des mers il y a des millions d’années. Il est riche en oligo-éléments et en minéraux.
Comme la fleur de sel, il s’utilise pour la finition d’un plat.
Le coffret comprend une râpe céramique inaltérable Kyocera. Le must : servir le sel en bloc avec la râpe à table.
Trésor de sel, QUAI SUD, coffret cristal : 24,95 €
 
 
400x600
200x200
DIABETE ET GOURMANDISE
Le diabète, quel handicap pour les amateurs de bonne chère ! (près de 4% de la population française est concernée). Comment tenir sans faire d’entorse à un régime aussi draconien ? Surtout quand on sait que le sucre se cache partout. Les auteurs de ce livre répondent à ces problèmes. Ils donnent des recettes mises au point en collaboration avec le service nutrition de L’institut Pasteur de Lille.
Simple et délicieuse, chaque recette est complétée des valeurs nutritionnelles des produits qui la composent.
Preuve que raison peut rimer avec plaisir, et vigilance avec gourmandise.
Diabétique & gourmand, Editions CHRONOPRINT : 15 €
200x200
ET LE GLUTEN ?
C’est la mode : être intolérant au gluten.
Encore un sujet de polémique ! Alors un beau jour, on se déclare allergique, comme ça. Il faut aborder ce sujet avec modération. Mais en cas d’allergie avérée par des examens poussés, il devient très compliqué de se nourrir. Quels sont les aliments à manger ? Comment distinguer les aliments avec gluten et sans gluten ? Le gluten peut-il être remplacé facilement par d’autres céréales ou aliments ?
Véronique Liégeois répond à ces questions et donnent des solutions et des conseils pratiques dans ce livre de recettes saines et équilibrées.
Mon alimentation sans gluten, SOLAR : 10,90 €
200x200
EQUILIBRE = SANTE
Sans devenir complètement parano, il faut respecter un certain équilibre nutritionnel. Encore faut-il connaître les apports des aliments. Outre les calories, ce petit livre nous renseigne sur les lipides, les protides, les glucides et nous apprend à compter… ce que nous consommons. Le secret d’une alimentation réussie, c’est l’équilibre. 4 000 produits alimentaires par marque sont passés au crible par Florence Daine, nutritionniste, qui en profite pour donner quelques clés sur la diététique.
Le mini dictionnaire des calories, Larousse : 7,90 €
200x200
SUCRE NATUREL
Question édulcorants, on est un peu embarrassés…
La saccharine n’a plus la côte, l’aspartame ne va pas très fort, le cyclamate, va-t’en savoir … les édulcorants sont fortement et régulièrement remis en cause par les scientifiques, suspectés de favoriser le cancer ou autre maladie grave. Le débat est loin d’être clos.
Petite dernière qui gagne du terrain, la stévia, plante sauvage, originaire d’Amérique du Sud, au pouvoir sucrant extrêmement élevé, sans calorie. Estimée en Europe, pour le moment… sécurisante.
Si la stévia est utilisée en grande partie pour son pouvoir sucrant pour les aliments, il n’en existait pas pour cuisiner.
Voilà qui est fait avec ce mélange de sucre de canne et de stévia.
L’idée de ce nouveau produit est de proposer un sucre pour cuisiner ou pour sucrer les aliments, à l’apport calorique réduit de 50%.
Poudre cristallisée Sucre Roux & Stevia, PURE VIA, Paquet de 400 g : 4,80 €
200x200
CONDIMENT MODELE
Colorants, arômes artificiels, conservateurs, huile de palme, sucre, la fast food est responsable de l’éclosion de beaucoup de produits discutables, un condiment indispensable sort du lot, le ketchup Heinz !
Sa recette est simple et irréprochable, 5 ingrédients d’origine naturelle : tomate (207 g de tomates pour 100g de ketchup), sucre, mélange d’épices, vinaigre, sel… et c’est tout !
Pas de conservateurs, pas d’arômes artificiels, pas d’épaississants et pas de colorants… les ingrédients n’ont pas changé depuis 1869.
Alors saluons l’arrivée de ces aides culinaires, ketchup Ail grillé, thym et miel, ou vinaigre balsamique, basilic, origan et enfin curry, poivre, citron.
Ketchup Culinair, HEINZ , pot de 300 g : 1,95 €
200x200
BEAU MAIS PAS SI BON
Il se boit plus de 4000 litres de Coca-Cola dans le monde chaque seconde, soit 350 millions de litres par jour. Voilà une boisson considérée comme dangereuse ! Et qui fait polémique, plusieurs études sont sorties dernièrement pour la condamner, pourtant on ne peut pas s’en passer, elle est addictive. Comme le tabac, comme le Nutella, on a beau savoir que c’est mauvais pour la santé, on boit, on fume, on mange tous ces produits décriés. C’est là l’étrange comportement de la société d’aujourd’hui, prévenue pourtant, mais tellement accro, qu’elle ne peut pas se raisonner. Comme si notre corps pouvait tout supporter, pire, n’existait pas ! (info : http://www.consoglobe.com/ces-substances-que-nous-cache-coca-cola-cg)
La dernière campagne fête les 30 ans de Coca Cola light avec une bouteille habillée par Marc Jacobs, Toujours plus beau pour nous inciter à consommer sans modération !
Edition limitée, entre 1,50 et 1,80 €/bouteille
200x200
NON ! NON ! NON ! ET NON !
Comment se servir de l’image et de la recette des petites pommes de terre fraiches juste pelées, coupées en cubes et poêlées pour présenter ce nouveau produit aussi inacceptable que débilitant ? Voilà ce que propose pourtant Lustucru ! Un agglomérat de pommes de terre déshydratées, de farine et d’huile moulé en petits cubes. (Je vous laisse comparer la différence de qualité nutritionnelle avec une patate fraiche).
Mais qui peut bien avoir imaginé ça ? sans doute un martien infiltré chez Lustucru pour exterminer la planète TERRE … attention, ils sont de plus en plus nombreux…
Le plus hallucinant est que la marque nous donne les chiffres de consommation de la pomme de terre : 95% des français la cuisinent fraiche, ok, voilà qui est rassurant, alors pourquoi ce produit ? sans doute l’espoir d’attraper les 5% qui restent…